l'INSTITUT DU PLURALISME RELIGIEUX ET DE L'ATHEISME

RELMIN dans la Revue Place Publique

 La Revue Place Publique #47 publie ce mois-ci un dossier sur les religions dans le cadre de la grande conférence-débat qui se tiendra à Nantes le 20 octobre prochain. 

 

> John Tolan Chrétiens, juifs, musulmans : comment ont-ils appris à vivre ensemble ?

> Dominique Avon Les autorités religieuses en Europe face au choc de la modernité

> Maleiha Malik De la persécution des hérétiques à la loi sur le voile

> Jean Baudérot « Il est temps de refonder la laïcité »

Juifs, Musulmans, si loin si proche - Fête de la science

Le programme RELMIN, en partenariat avec Le Cinématographe, propose la projection des films documentaires JUIFS & MUSULMANS, SI LOIN SI PROCHES réalisés par Karim Miské. En quatre épisodes de 52 minutes, ces films reviennent sur 14 siècles d'une relation unique. Le récit est nourri des interventions d'experts internationaux : chercheurs, universitaires, historiens… 

- 14h30 : diffusion des épisodes 1 & 2 (Les origines, 610 - 721 et La place de l'autre, 721 - 1789), suivi d'une discussion avec John Tolan, directeur du programme de recherche Européen RELMIN sur le statut des minorités religieuses au Moyen Âge), François Clément, Maître de  conférence en Arabe et spécialiste de l'Espagne Musulmane, Anne Vézier, historienne et didacticienne de l''histoire, ESPE Nantes, Anne Labro, productrice, Elise Jaunet, chargée de formation et de sensibilisation au CID (centre inter-culturel de documentation) et Aïcha Boutaleb, directrice du CID.

- 18h30 : diffusion des épisodes 3 & 4 (La séparation, 1789 - 1945 et La guerre des mémoires, 1945 - 2013)

Cet événement est proposé dans le cadre de la FÊTE DE LA SCIENCE et est ouvert gratuitement pour les lycéens et à tous publics, sur réservation (dans la limite des places disponibles) :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  ou 02 40 48 39 64 

 

Colloque final RELMIN : 20-22 octobre

La diversité religieuse en Europe s'enracine dans les pratiques des sociétés médiévales. Les dirigeants du moyen âge, chrétiens et musulmans, accordèrent des statuts protégés et inférieurs à certaines minorités religieuses. L'étude des sources juridiques montre que les sociétés médiévales, comme la nôtre, ont subi des changements constants en matière religieuse et que la cohabitation, certes pas toujours pacifique, a été la règle plutôt que l'exception dans l'histoire européenne.

Le programme de recherche RELMIN, qui travaille depuis 2010 sur l’étude sur le statut légal des minorités religieuses dans les sociétés médiévales, dresse le bilan d’une recherche scientifique approfondi et livre, à l’occasion de ce colloque international, ses observations pour une meilleure compréhension de l’héritage multi-religieux européen.

Le colloque rassemblera près de 40 chercheurs autours de 8 tables rondes et débats (MSH Ange-Guépin, Lieu Unique, Nantes, France, 20-22 octobre)

En savoir plus

Journées d'étude Marquer la Différence : races, religions et distinctions sociales

 

Dans le cadre de deux projets de recherche « RELMIN: Le statut légal des minorités religieuses dans le monde euro-méditerranéen (Ve-XVe siècles) » (financé par le Conseil européen de la recherche) et « STARACO : STatuts, RAce et COuleurs dans l'Atlantique de l'Antiquité à nos jours » (financé par la région Pays de la Loire), nous organisons des journées d’études sur le thème Marquer la différence : races, religions et distinctions sociales. Nous nous pencherons sur les pratiques de distinctions visuelles (vestimentaires, coupes de cheveux) etc. comme marqueurs entre groupes définis par la loi.

Ces journées d’études se déclineront en trois ateliers, répartis sur deux journées, les 5 et 6 juin 2014.

Le premier atelier, prévu le 5 juin au Château des Ducs de Bretagne de Nantes, abordera le problème du corps comme marqueur de différence (sociale, ethnique, religieuse ou autre). Les deux autres ateliers qui auront lieu à la Cité des Congrès dans le cadre des Journées Scientifiques de l’Université de Nantes (inscription obligatoire) examineront plus particulièrement la loi somptuaire, c’est à dire tout l’encadrement légal du port de vêtement pour marquer les différences religieuses et sociales.  L’atelier 2 aborde plus précisément ces questions sous l’angle du monde méditerranéen médiéval et l’atelier 3 pour l’Europe et ses empires entre le XIIIe et le XVIIIe siècles. 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Programme_Colloque 11_BD_VF2_JS 2014.pdf)Programme_Colloque 11_BD_VF2_JS 2014.pdf[ ]293 Kb

Lire la suite : Journées d'étude Marquer la Différence : races, religions et distinctions sociales

 

Institut de Recherche et d'Histoire des Textes

 

Nous situer / Find us

Espace collaboratif